Des troubles de la désorientation sont souvent associés à la maladie d’Alzheimer.

Récemment, Guy n’a pas su rentrer chez lui alors qu’il était sorti acheter le pain. Son épouse Maria-Madalena lui a proposé de porter en permanence une montre qui le localise.

S’il sort du périmètre défini par Maria-Madalena autour de leur domicile, la plateforme qui gère ce système lui téléphone. Guy peut donc acheter baguette et journal en toute sécurité. Elle est rassurée et peut bien se consacrer à son travail. Et si Guy tarde trop, elle peut aussi demander au prestataire de localiser son époux.

Ces systèmes de géolocalisation, tout en respectant la liberté et l’intimité des personnes fragiles, permettent aux aidants de se prémunir contre les errances des malades.