Lorsque Corinne a appris la maladie de Parkinson de son mari, ils ont immédiatement déménagé dans une vaste maison de plain-pied.

Afin d’éviter les chutes, Corinne a épuré son intérieur.
Plus d’obstacles au sol, les tapis ont été proscrits et le mobilier disposé de façon à faciliter la circulation.

Dans le couloir, elle a installé une veilleuse pour faciliter les déplacements de Robert, qui a tendance à se relever la nuit.

Corine reste vigilante et veille toujours à enlever les traces de savon dans leur salle de bain totalement adaptée.

Pensez à bien sécuriser votre maison pour vivre en toute tranquillité chez vous.