Structures d'accueil
Le saviez-vous ?

L’expression générique « maison de retraite » fait référence à des structures aux statuts juridiques différents.

Ces différences sont importantes à connaître : elles vont notamment avoir un impact sur le coût de l’hébergement pour votre proche.

53% des EHPAD sont publics, 20% associatifs et 27% privé (source : logements-senior.com 2016).

Deux catégories de maisons de retraite

Il existe deux types d’établissement pour les maisons de retraite :

  • les EHPA (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées),
  • les EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes).

La différence entre les deux réside dans la médicalisation ou l’absence de médicalisation de la structure.

Le conventionnement des établissements avec l’Etat ne sera pas le même, et, par conséquent, le financement apporté par les autorités sera également différent.

Les EHPA : des structures non médicalisées

Les EHPA sont des établissements d’hébergement dédiés à l’accueil de personnes âgées valides et relativement autonomes.

Les prestations proposées sont les suivantes :

  • hébergement,
  • restauration,
  • animation,
  • entretien du linge,
  • soins courants éventuellement.

Si la personne a besoin d’une aide plus importante, elle fait appel elle-même à des services infirmiers ou médicaux, ou à un service d’aide à domicile.

Les EHPA signent une convention uniquement avec le Conseil départemental qui apporte des financements pour le fonctionnement de l’établissement. Certains peuvent recevoir des dotations de l'Agence Régionale de la Santé pour la dispensation de soins courants.

Vous êtes aidant

Les EHPA n’ont pas vocation à accueillir des personnes dépendantes.

Si l’état de santé de votre proche se dégrade, la direction de l’établissement pourra vous orienter vers une structure médicalisée (EHPAD).

Les EHPAD : des structures médicalisées

Les EHPAD sont des établissements d’hébergement médicalisés qui ont vocation à accueillir des personnes âgées dépendantes, sur le plan physique et/ou psychique.

L’établissement doit assurer des prestations minimales à son résident (administration, accueil hôtelier, restauration, blanchissage, animation de la vie sociale).

Une équipe de soignants réalise les soins au quotidien sous le contrôle du médecin coordonnateur.

Les EHPAD signent une convention avec le Conseil départemental comme les EHPA mais aussi avec l’Agence régionale de santé, qui apporte un financement relatif aux soins. La DDAS effectue des contrôles réguliers et garantie le bon fonctionnement des établissements.

Des établissements privés ou publics

Les maisons de retraite (EHPAD ou EHPA) sont des établissements :

  • soit publics,
  • soit privés (commerciaux, non lucratifs ou associatifs).

La grande différence entre les 2 est le tarif ! C’est pourquoi les établissements publics sont très prisés, et les délais d’attente peuvent être très longs !

Les maisons de retraite publiques sont en général gérées par un CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ou un hôpital local.

  • Habilitées à l’aide sociale, elles peuvent accueillir des personnes ayant de faibles ressources.
  • Un seul tarif y est appliqué pour la partie hébergement.

Les maisons de retraite privées peuvent être :

  • À but non lucratif : elles sont gérées par des organismes tels que des caisses de retraite, des mutuelles, des associations...
  • Commerciales : elles sont gérées par des entreprises – grands groupes privés nationaux ou entreprises familiales développées à l’échelle locale ou régionale.

Les EHPAD privés peuvent avoir habilité toutes leurs places à l'aide sociale (principalement dans le secteur non lucratif) ou quelques places.

Pour les places habilitées à l’aide sociale, le tarif est fixé par le Conseil départemental.

Pour les places non habilitées, les tarifs appliqués sont fixés librement par l’organisme gestionnaire et peuvent varier en fonction des caractéristiques de la chambre (chambre double, balcon, etc.).

Seule l’évolution annuelle des tarifs est fixée par un arrêté.

Vous n'avez pas de compte ?

Me créer un compte

Connectez-vous à votre compte

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, Malakoff Médéric est responsable du traitement des données mis en œuvre au titre de l’utilisation du site « Lesitedesaidants.fr » et de ses services en ligne afin de lui permettre, avec votre consentement, de collecter, traiter et héberger vos données à caractère personnel et notamment vos données de santé. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données à caractère personnel vous concernant que vous pouvez exercer en vous adressant à Malakoff Médéric sgil@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9

Connectez-vous avec Facebook ou Google +

Vous avez une question ou une suggestion ?
N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire :

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, Malakoff Médéric est responsable du traitement des données mis en œuvre au titre de l’utilisation du site « Lesitedesaidants.fr » et de ses services en ligne afin de lui permettre, avec votre consentement, de collecter, traiter et héberger vos données à caractère personnel et notamment vos données de santé. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données à caractère personnel vous concernant que vous pouvez exercer en vous adressant à Malakoff Médéric sgil@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9