En poursuivant votre navigation sur les sites du groupe Malakoff Médéric, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant de vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

Espace Entreprises

Parole de l'expert

L’entreprise ne peut pas se définir uniquement par la création de valeurs financières.

Le climat social est en effet un facteur important de la performance économique de votre entreprise.

Une démarche réflexion/action sur la dépendance et ses impacts, vous permettra de mieux répondre aux besoins de vos salariés aidants.

L’entreprise peut-elle tout gérer ?

Pour 66,4 % de la population interrogée dans le cadre du baromètre OCIRP 2012, l’entreprise doit s’engager auprès de ses salariés aidants.

Pourtant, déjà cerné par les contraintes réglementaires, quel serait l'intérêt pour le chef d’entreprise à prendre de nouveaux engagements ?

A ce jour, aucune législation spécifique ne prend en compte la vulnérabilité des aidants et ses répercussions dans le monde de l’entreprise.

Ce qui est cependant avéré, c’est le lien entre qualité du climat et du dialogue social, et la performance économique de l’entreprise.

Pourquoi s’intéresser aux salariés aidants ?

  1. Pour ne pas subir cette évolution sociétale inéluctable : 18 % des plus de 50 ans au sein des effectifs sont concernés par la dépendance d’un proche (Étude sur le bien-être des salariés au travail – Malakoff Médéric/Sociovision – 2012).
  2. Pour comprendre ce phénomène et en maîtriser les enjeux en termes de valeurs sociales et de performance globale :  les attentes des salariés aidants invitent l’entreprise à transformer les modes de gestion du facteur humain dans le monde du travail.
  3. Pour agir, au sein de l’organisation, sur les retentissements sur certains salariés aidants :
  • absentéisme et présentéisme,
  • épuisement,
  • démobilisation,
  • risques psychosociaux accrus.

Une faille dans les leviers de performance de l’entreprise

La barrière entre vécu personnel, familial et professionnel étant de plus en plus mince, la situation d'aide des salariés peut rapidement être source de problèmes de santé et donc réduire son efficacité au travail.

Créé par la difficulté de répondre aux multiples exigences de son environnement (personnel, familial, professionnel), ce stress devient – pour l’entreprise – un facteur de remise en cause de la performance globale.

Cette idée est encore renforcée par la notion de « facteur subjectif de risque » , telle que la difficulté à concilier vie privée et vie professionnelle.

En repérant et en analysant les causes de ce facteur de stress, vous activerez le bon levier d’action.

Quelques repères...

Si vous avez des difficultés à répondre à ces questions :

  • Connaissez-vous le nombre de vos collaborateurs en situation de salariés aidants ?
  • Quelle est la part de l’absentéisme lié à la situation de salarié devant s’absenter pour s’occuper d’un proche âgé dépendant ?
  • Quels coûts représente ce pourcentage d’absentéisme particulier ?

Alors, engagez une réflexion/action sur la dépendance et ses impacts dans votre organisation.

Sans ces informations, vous risquez de perdre la main sur des éléments importants d’aide à la décision et d’orientation stratégique au service de votre développement.

La démarche réflexion / action

Dans une première phase, la situation des salariés aidants n’appelle pas de négociation mais un temps d’écoute et d’échange, dans le cadre d’une réflexion / action.

Le succès de cette démarche repose sur l’engagement des dirigeants et la mise en œuvre de quelques moyens clés :

  • De nouveaux modes de management opérationnel pour réguler et développer une nouvelle forme de dialogue social, en s’appuyant sur tous les niveaux d’encadrement.
  • Des indicateurs sociaux pertinents pour évaluer et analyser les actions.
  • La participation de tous les acteurs de l’entreprise.
  • L’initiative confiée aux salariés aidants.

Les modalités de mise en œuvre de cette reconnaissance des salariés aidants restent propres à chaque entreprise.

Rencontre entre « la vie d’aidant » et « la performance de l’entreprise » :

Entreprise - Performances eco et sociale.png

Point de vue

Rien ne peut se faire sans l’engagement de la direction de l’entreprise.

La clé d’un bon diagnostic réside dans la prise en compte en amont de l’ensemble des parties prenantes et de la transversalité des impacts de la dépendance dans l’organisation.

L’Humain n’est pas qu’une ressource ; il est la richesse de l’entreprise, son capital immatériel.

Outils

  • Partenaires : direction de l’entreprise, DRH, encadrants, responsables qualité ou RSE, CHSCT, médecine du travail, CE, représentants du personnel, salariés aidants.
  • Outils d’investigation : compilation des principaux indicateurs sociaux, baromètre « Bien-être au travail » , inventaire des RPS, inventaire de microclimat local, veille sociale, groupes de réflexion, document unique d’évaluation des risques (DUER).

Vous n'avez pas de compte ?

Me créer un compte

Connectez-vous à votre compte

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, Malakoff Médéric est responsable du traitement des données mis en œuvre au titre de l’utilisation du site « Lesitedesaidants.fr » et de ses services en ligne afin de lui permettre, avec votre consentement, de collecter, traiter et héberger vos données à caractère personnel et notamment vos données de santé. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données à caractère personnel vous concernant que vous pouvez exercer en vous adressant à Malakoff Médéric sgil@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9

Connectez-vous avec Facebook ou Google +

Vous avez une question ou une suggestion ?
N'hésitez pas à nous contacter via ce formulaire :

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, Malakoff Médéric est responsable du traitement des données mis en œuvre au titre de l’utilisation du site « Lesitedesaidants.fr » et de ses services en ligne afin de lui permettre, avec votre consentement, de collecter, traiter et héberger vos données à caractère personnel et notamment vos données de santé. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données à caractère personnel vous concernant que vous pouvez exercer en vous adressant à Malakoff Médéric sgil@malakoffmederic.com ou à Malakoff Médéric - 21 rue Laffitte - 75317 Paris Cedex 9